03 décembre 2010

Les devoirs du week-end # suite

Samedi dernier, nous fêtions dans le S.O., l'anniversaire d'une copine et à cette occasion SE et moi-même nous sommes lancés un challenge...A côté du cadeau, le vrai, faire un cadeau personnalisé ! Après une invitation lancée mardi, nous avions donc 4 jours pour nous acquitter de notre charge !
Elle fait des photos et moi... des bidouilles... Et en plein période sac et autres pochettes. Rien de plus simple donc, elle s'occupe du visuel et moi je fabrique un sac pour avoir toujours avec elle sa petite famille même à la plage !

Pour le visuel, c'est une pro donc pas de souci. Direction donc l'imprimeur sur de la toile et zappons le transfert qui a pour le moment une durée (au vu de nos compétences) faiblarde. Notre copine, on l'aime trop, on va quand même pas lui faire un sac qui s'effrite au bout du premier usage !
Premier hic, la toile est raide, mes talents de couturière vont donc être mis à rude épreuve... Second hic, le sac mériterait une doublure... J-1, trouver de la doublure. H-24, faire une doublure. H-22 : première doublure trop petite. Je vais au lit, je vais craquer...

Passons donc à H-12 : deuxième doublure toujours trop petite. H-11 : troisième doublure, toujours trop petite. H-10, après 12 cafés je tente de reprendre mes esprits... H-8, je n'ai plus de tissus, je reprend ma première doublure, un peu de jugeotte plus tard, elle fait l'affaire, mon sac à h-6 a une doublure...
H-4, pochette transfert à l'effigie de notre copine.
H-3 : Contre toute attente, le sac est fini et je passerai mon H-2 et H-1 dans 2 bains successifs pour calmer mes nerfs... Pas facile de travailler à 4 mains quand on est très critique face à son travail...

Comment ne pas se coller la pression quand on a un super visuel et que se profile à l'horizon une chose évidente, la massacrage dudit visuel !

Moralité, ce sac, c'est pas  un Darel mais entre les heures pour faire un visuel, les heures pour la confection ET la toile imprimée, c'est simple, on ne pourra jamais en faire un business !... Dommage, j'aurai bien repris l'idée pour ma belle-maman, je suis sure qu'elle aurait adoré le principe avec ses petits enfants...

A moins que quelqu'un(e) ait des idées ou des connaissances d'un imprimeur pas cher basé ailleurs qu'en Tchétchénie... Il va peut-être falloir continuer à tester le transfert... Affaire à suivre !
Sac2 Envers du décor.

Sac1 La vérité approche.

Sac3

Sac4 

Posté par misscoxinelle à 07:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Les devoirs du week-end # suite

    My first comment

    Et bien oui puisque j'ai du jouer un moment pour te trouver !
    ce sac est magnifique l'idée aussi la coutière extraordinaire il y a juste que le tissu n'est pas approprié mais j'ai trouvé la solution et je vais aller la tester la semaine prochaine. Le mot magique est "sublimation" !!! une technique de transfert industriel qui nous permet d'avoir un tissu personnalisé au top. Et en plus on a ça chez nous !!!! on en parle on s'fait une bouffe.
    biz

    Posté par artekoa, 03 décembre 2010 à 08:50 | | Répondre
  • Eh bé !! j'espère que l'heureuse destinatrice a apprécié ! C'est chouette en tout cas

    Posté par KStories, 03 décembre 2010 à 19:59 | | Répondre
  • sympaaaa ce cadeau personnalisé et j'ai hâte de voir aussi ce que te propose ta cops photographe ... à suivre donc si je comprends bien !

    Posté par fanny, 15 décembre 2010 à 22:42 | | Répondre
  • de jolies choses !

    Posté par stef et sa belet, 16 décembre 2010 à 15:46 | | Répondre
Nouveau commentaire