18 octobre 2011

Makessessé : la réponse ou le jeu du pile ou face

Pour commencer, je voudrais rendre hommage à mon blog ! Beacoup ne comprenne pas l'intérêt d'ouvrir cette fenêtre sur notre intimité moi j'ai plus l'impression que c'est une fenêtre sur l'extérieur quoiqu'il en soit et quelque soit notre point de vue, en ce qui me concerne il m'a aidé dans bien des circonstances... Et ce samedi, une fois de plus, il a sauvé mon couple !... Si, si, il ne sert à rien de froncer les sourcils... Appelons un chat, un chat...

Histoire de vous mettre en condition, je peux vous dire que ce billet aurait pu s'appeler la malédiction du miroir mais comme j'avais déjà utilisé la malédiction dans un titre récent, j'ai eu peur de la redondance !
Bref, si je vous dis que le point noir,  fait l'objet de miette sur ma tomette tel que décrit ci-dessous, ça vous parle ?

photo 2 
Je sens que vous brulez, alors oui effectivement, Monsieur Cox le roi des bricolos a sorti son arme mais pas n'importe laquelle la perçeuse Perçator de chez Boschator, pour que rien ne lui resiste... Parce que Monsieur Cox, il sort pas ses outils souvent (Je sens bien que j'en perds là, non ! restons concentré je parle bien travaux manuels, bricolage, décoration,.... ). Et quand il fait quelque chose, il faut le demander gentiment et poliment et s'y prendre bien longtemps à l'avance, dans le cas précis, ça mijotait depuis quelqes mois...
Aussi, armé de son arme de destruction fatale, en ce samedi après-midi ensoleillé, il m'a fixé enfin un miroir, mission que j'attendais depuis si longtemps et après bien des péripéties... Et il est beau mon miroir repeint par mes soins dans une couleur rose framboise écrasée, dans ma cuisine...
photo
 Sauf que ça c'est le côté pile et le côté face se trouve au dessus ou au-dessous pour ceux qui aurait besoin de précision visuelle.

Côté face donc :
photo 3 

Mon bricolator de mari a bien traversé la cloison, ce n'est pas que dans les pubs que cela arrive. J'ai le modèle déposé. Donc, un oeilleton dans la cage d'escalier qui sépare la cuisine, je n'ai pas tout de suite compris l'intérêt. Une évacuation d'air supplémentaire, une surveillance à distance des petits plats qui mitonent sur le feu, non j'avoue que ce n'est pas le premier réflexe que j'ai eu... Le premier reflexe fut d'hurler mais je me suis retenue, oui parce que je me suis dit que cela ferait une bon billet sur mon blog et que de ce pas, il fallait que j'arnache mon smartphone. En pointillé aussi, j'avais ma Benjamine dans les pattes et celles de son père toute horrifiée et de lui demander mais pourquoi Diable, il avait traversé le mur... Dans ce climat jovial, j'ai donc pensé fort à mon cher et tendre blog que j'affectionne donc particulièrement dans ces climats propices aux dérapages verbaux et autres stress... Et c'est ainsi que je vous vomis donc mon verbiage pour sauver mon couple...

Sachant que je crains que la trace de cet oeilleton risque de rester quelques années mois semaines en l'état, j'ai pris le partie d'en rire. Surtout si l'on considère qu'à l'originie mon miroir a déjà bien vécu...
Récupéré in extremis d'un départ imminent chez Emmaüs, j'ai décidé de lui refaire une beauté colorée... Le doré n'occupant pas pour le moment une place de choix dans mon coeur. Après avoir tergiversé sur les couleurs, il est passé du noir, au gris, puis avant de le faire basculer au rouge, j'ai voulu lui faire prendre l'air et moi aussi par la même occasion un jour de printemps de l'année dernière ou le soleil régnait en maitre... Pendant cette manipulation hasardeuse, au vu du poids du miroir, on a sonné à mon portail. Après avoir juré sur l'importun, je ne me suis pas précipitée pour poser mon miroir, mais au contraire je l'ai posé délicatement contre ma terrasse tout en vociférant à l'agent de l'EDF qui relevait le compteur d'avoir la gentillesse de bien vouloir patienter. Et après avoir posé avec amour mon miroir, je suis allée ouvrir au préposé du compteur. Et là, passant proche de mon miroir, un coup de vent, IL est tombé. Inutile de vous préciser que le préposé au vue de ma gueule de mon visage tout déconfi a pris de l'élan et les jambes à son cou et a sauté le portail en sens inverse. Mais le mal était fait, le miroir ancien, piqueté à souhait était bon pour la mosaïque... 
Alors évidemment pour le peindre ça a été par la suite beaucoup plus pratique, il a évidemment fallu lui trouver de nouveaux atours tout neuf, sans défaut, je dirai presque pas beau mais le sort en était jeté, un jour, il fut prêt et tout de rose "vétu"... Prêt à poursuivre la malédiction du miroir...

(vous noterez comme parfois, je parviens à retomber sur mes pieds et sur le sujet initial)

Posté par misscoxinelle à 18:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Makessessé : la réponse ou le jeu du pile ou face

    Résumons : t'as enfin ton miroir dans la cuisine ET tu as un second trou, tout prêt dans la couloir, où tu peux fixer... un autre miroir ?
    Moi j'ai le même zom bricoleur à la maison...

    Posté par KStories, 19 octobre 2011 à 08:13 | | Répondre
  • vive les blogs !!!

    MDR moi aussi j'ai "bob le bricoleur" à la maison, ou encore Many et ses outils !!
    4 trous pour poser le meuble à chaussures qui n'en nécessite que 2.....
    Mais m'en fout, tout est caché par le meuble!

    Quand à ton second trou (euh rien à voir avec ton anatomie LOL) ben oui comme kstories le dit : un autre miroir ou un cadre pour cacher tout ça !
    Attention toutefois en perçant le trou du futur miroir/tableau de ne pas faire :
    1 tomber le miroir de la cuisine derrière !
    2 de faire un autre trou dans la cuisine ou alors faire en sorte qu'il soit caché par le miroir de la cuisine (toi comprendre ?)
    Un poster serait sans doute plus raisonnable au final !!!

    Posté par fanny, 21 octobre 2011 à 10:37 | | Répondre
  • Alors rassure toi, quand mon frère a posé la prise mural de la cuisine, il a fallu refaire un lé de papier peint dans la chambre... Vive les hommes...

    Posté par tatabricolette, 23 octobre 2011 à 11:06 | | Répondre
  • J'adore, un bon moment de lecture
    Tu as la fibre nordique Je sais que tu comprends !
    Moi aussi, j'ai un Bricolator...mais il a arrêté...c'est mieux
    Le miroir est top top top !!! Je veux le même!!!
    Belle journée
    Bises

    Posté par Valoupette, 24 octobre 2011 à 11:57 | | Répondre
  • Bon ben comme les autres, j'ai le même genre d'exemplaire(s) d'homme et de perceuse à la maison !!! Notre chambre se souvient encore de la cheville fixée dans la cage d'escalier qui descend au sous-sol afin d'accrocher les balais... Côté pile, on a bien les balais, côté face on a une bonne grosse boursouflure dans le papier peint de la chambre !!!

    Posté par Rconnection, 03 novembre 2011 à 22:01 | | Répondre
Nouveau commentaire