20 septembre 2011

La malédiction de la godasse

J'ai parfois des moments de solitude et aujourd'hui, j'ai eu carrément un océan de solitude... Je vous met dans l'ambiance, hier en sortant de l'école je récupère Céléné, limite boiteuse... Il a fait mauvais ce week-end du coup, on a ressorti les converses et les baskets pour le sport sauf que l'été est passé par là et ma petite Céléné a passé sa journée les orteils recroquevillés vers l'intérieur. La faute à sa mère qui a pas voulu gérer l'achat des chaussures en même temps que les cahiers et les dictionnaires ! La feignasse !
Du coup, je me suis fait la journée en accéléré en me demandant comment j'allais géré l'achat de chaussure sans la propriétaire des pieds, qui plus est le 20 du mois et pour celle qui sont con-table comme moi, vous avez compris qu'après le 20, il y a le 21 et qu'après l'heure c'est plus l'heure... Bref, la vie s'arrête le 21, la TVA n'attend pas et vu que le 19, j'ai à peine saisi mes premières factures autant vous dire que je partais pas gagnante question timing.
Donc en ce jour du 20, j'ai décidé qu'il fallait sauver les pieds de ma fille de la couleur aubergine et je suis partie en quête de chaussure de sport en taille 35 et de converse en taille 35. J'attaque par Intersport. Manque de bol, tous les propriétaires de 35 sont passés par là avant moi. Reste une paire potable en 35 que je m'empresse d'emporter en direction de la caisse. Et là, une caissière particuilèrement zélée, tellement que je lui en lécherai bien les pieds tellement elle m'a sauvé du marasme, elle me regarde désolée pour ma pomme et m'explique que j'ai une chaussure en 35 et une en 33... Sa race, j'imagine le tir que j'aurai passé à ma fille qui aurait osé se plaindre qu'elle a mal aux pieds...
Après une recherche infructeuse du 35 manquant, je quitte les lieux, j'abandonne l'idée d'acheter des chaussures de sports, Céléné fera son premier cours de tennis en ballerine, c'est un nouveau concept. Je pars donc chercher ailleurs... des converses. J'arrive dans ma boutique favorite, ils ont arrêté les converses pour enfants la faute au magasin qui s'est ouvert pile en face. Je traverse la rue. Demande la paire convoitée en 35 et là, un soupçon d'intelligence me traverse, un chat échaudé en vaut 2 ou craint l'eau froide, c'est au choix, je vérifie donc la pointure... Et je vois 34... Scandale, j'ai demandé du 35, la vendeuse me houspille, elle a pris la bonne boite en 35 et avant que l'on arrive à décoder nos échanges qui commençait à monter haut dans les tours. Nous comprenons que la boite est dotée d'un 34 et d'un 35... Je vous épargne tous les gros mots qui me sont passés par la tête tout cela pour rien vu qu'il n'y avait pas de 35 à l'horizon. Je pars dans une 3ème boutique... Un modèle me convient, tadam pas de 35... Ils ont un autre pas de porte dans la ville à côté, auraient-ils la taille ? Que l'on chasse ce mauvais karma ! Oui ! Hourra, j'ai failli me rouler par terre de bonheur ! Je pars donc avec ma petite voiture dans la ville d'à côté muni de la réf sur un bout de papier... J'arrive dans la 4ème boutique, un premier gugus cherche mais ne trouve pas. Un deuxième gugus à la rescousse ? Nada ? Puis vient une troisième larrone, heureusement qu'ils ont la réf, la moutarde a largement dépassé mes narines, ils osent même plus sortir de la réserve... Et là miracle la pauvre miserable paire de converse toute basique... Alleluia 35 fois alleluia 

Pensée n° 1, il y a 2 familles dans cette région qui ont acheté une paire de chaussure de taille différentes... No commentaire...
Pensée n° 2, pourquoi tous les ans, c'est la même ritournelle. j'ai l'impression que tous les enfants de la terre font la même taille de chaussure que ma fille...
Pensée n° 3 : Cette promenade de santé m'a pris toute l'après-midi, certes je suis en temps partiel et pour une fois, j'ai respecté... Mais demain on est le 21... 

 

Posté par misscoxinelle à 19:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur La malédiction de la godasse

    Je te promets que ce n'est pas nous qui avons dévaliser les magasins en T35.
    Toujours vérifier soit-même les tailles des chaussures, ca fait un bail que je ne fais plus confiance aux caissières (bah oui je me suis déjà faite avoir grhhhhh).
    allé bonne TVA !

    Posté par chris, 21 septembre 2011 à 11:39 | | Répondre
  • jamais j'y aurais pensé !! à vérifier la taille des 2 chaussures!!
    Pas de bol !! mais OUF tout est bien qui finit bien !!

    Posté par fanny, 21 septembre 2011 à 12:59 | | Répondre
  • Ce que je retiens dans tout ça, c'est que quand même t'es gonflée, hein, de te plaindre, parce que toi, au moins tu as des magasins qui vendent des Converse
    Je pense aussi toujours à vérifier si les 2 chaussures sont de la même taille.
    Alors, ta la tête dans le guidon, là ? euh, pardon, dans la TVA ?

    Posté par KStories, 22 septembre 2011 à 08:17 | | Répondre
  • mince mais comment ai je pu louper ça ?
    excellent !
    moi c'est deux pieds gauches que j'ai récuperé une fois... haine...

    Posté par opiofamily, 06 décembre 2011 à 22:52 | | Répondre
Nouveau commentaire